Mon petit village - Illy - Olly - 08200 - Ardennes - Bonne visite

Mon petit village - Illy - Olly - 08200 - Ardennes - Bonne visite

Cliquez ici - guerre - 1940/45

Laissez vos commentaires

 

 

 

 Gifs%20Anim%E9s%20Fleches%20(44).gif  Cliquez sur : Les crimes de la bande au bossu à Illy - Olly - Floing

 

 

Son chef , Pierre Marie Paoli , né le 31 décembre 1921 à Aubigny - sur -  Mère , dans le Cher , exerçait la profession de commis du trésor . Il devint interprète à la Gestapo de Bourges au début de 1943 . Orgueilleux , ambitieux , zélé , les Allemands le nommèrent Scharfûhrer ( sergent - chef ) de la S.S en janvier 1944 . En août 1944 , replié à Nancy , la Gestapo lui confia la direction de ce << groupe d'action >> chargé de démanteler la Résistance Sedanaise.

 

 

portrait_paoli.jpg
 

 

à Illy - Olly

Le 23 août 1944 , le groupe installait son cantonnement à Illy - Olly , se présentant à la population locale comme une équipe de maquisards chargés par les Américains de désorganiser la liaison entre le groupe et le commandement du SD cantonné à Sedan. Du 24 au 28 août , le faux maquis , malgré ses exactions ( rafles des stocks de tabac , réquisitions de bicyclettes , vols de voitures ) , s'attira la sympathie des habitants du lieu , et gagna la confiance de jeune gens qui le rejoignirent dans les bois. Le 28 août , quatre jeunes hommes qui croyaient avoir rallié une organition patriotique furent abattu à coups de mitraillettes au lieu - dit  << La Hatrelle >>  ou la bande avait installé son P.C . Luc Lilès , Marceau Hermand , Roland Saxe et Bernard Stringer ( mes oncles ) . Abandonnant les lieux , les tortionnaires prirent la route de Sedan , laissant derrière eux d'autres victimes ( Jacques Wentzel ) sur le palier du château d'olly  

 

 

big_photo_356495_11044497_201310030351542.jpg     
                                  Mr Jacques Wentzel                              

     Château d'Olly    

 

photo_356495_6570486_201004132856619.jpeg

 

Plaque du souvenir ( seuil du château d'Olly )

                                                                       

 Alfred Lejeune , Pierre Rouy ) . Plus loin , dans la gare désaffectée d'olly , ils abattirent froidement trois jeunes gens qui avaient sollicité leur admission au maquis ( Pierre Melo - Pinto , Daniel Hut , le troisième fut grièvement blessé mais échappa à la mort ). Rentrés à Sedan dans la soirée , ils étaient désignés pour mettre un point final à une opération qu'ils avaient initiée à Gaulier.

à Gaulier vers le 15 août , trois hommes descendus d'une voiture automobile ( Paoli , Picault et Thaon ) se présentèrent au café - tabac tenu à Gaulier par M.Champenois , exhibant des brassards FFI , se firent remettre le tabac et discutèrent avec les personnes se trouvant là. Jean Barré , passant sur la route , fut appelé par le fils Champenois et prit part lui aussi à la conversation . Les miliciens , se disant au maquis , leur promient des armes qu'ils devaient , disaient - ils , recevoir bientôt . Jean Barré , trop confiant , leur demanda des mitraillettes . Les miliciens lui donnèrent rendez - vous le lendemain entre la vierge de Floing et la Meuse . Jean Barré rendit compte de cet entretien à Marcel Léonard , chef de centre FFI de Floing , qui , flairant un piège de la Gestapo , lui donna l'ordre d'aller seul à ce rendez - vous , ce qu'il fit sous la surveillance de trois hommes armés . Les miliciens lui donnèrent quelques cartouches de mitraillette et deux grenades et le pressèdent de les mettre en relation avec un responsable des FFI de Sedan . Barré prétendit ne pas en connaitre . Un voisin ,  André Martigny , vint se mêler à la conversation . Puis les miliciens partirent et l'affaire en resta là jusqu'au 28 août ou Léonard apprit ce qui s'était passé à Olly.  

Les corps de Bernard Stringer , Roland Saxe et Marceau Herman ont été retrouvés huit jours plutard à olly au lieu dit la Bagoulette et le corp de Luc Lilès fut retrouvé dans un tallis quelques mètres plus loin.

 

 

                                                      

 

Victime des Francistes à Illy

Bernard Stringer , n'avait que 15 ans        

 

ok reduit.png

 

Victime des Francistes à Illy

Roland Saxe , n'avait que 19 ans

 

 

 

 

Inauguration de la plaque du Warcan Olly - 28 Aôut 1945 

 

photo_356495_6570485_201004132856779.jpeg

 

Clique gauche sur ta souris pour agrandir les photos

 

001.jpg

 

1 Mr Degen Marcel - 2 Mr Stringer Roger - 3 Mme Olga Toussaint - 4 Mme Petit Jean Odette - 5 Mr Gochard Pierre - 6 Mme Degen Yvonne - 7 Mme Stringer Camille - 8 Mme Hermand Lucie - 9 ? - 10 Mme Saxe Madeleine - 11 Mme Stringer Marie - 12 ? - 13 Mr Toussaint François - 14 Mr Cools ? - 15 Mr Noël Guy - 16  Degen Josette - 18 Stringer Michèle - 19 Henrot Jean Marie - 3 enfants du village).

 

 

 

tumblr_m28ch4GcE21r0che3o1_500_opt.jpg 

Illy 1944 

Soldat américain avec un prisonnier de guerre allemand capturé  

( Maison de Mr Bonnard Yvon )

 

 

 

à voir lieu de mémoire la grotte de Gaulier à Floing.

 

 

 

 



20/10/2009
5 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres